Sommaire

Venu du Maroc, le tadelakt est le matériau traditionnel des hammams, des palais et des riads. Mais cet enduit à la chaux a aussi gagné nos salles de bain où il contribue à créer une ambiance douce et cocooning. S'il séduit par sa brillance, ses tons chauds et sa grande résistance, le tadelakt doit cependant être posé dans les règles de l'art. Ooreka vous aide à faire le point avant de choisir ce matériau pour votre salle de bain.

Lire l'article Ooreka

Les caractéristiques du tadelakt

« Tadelakt » vient de l'arabe dlek qui signifie « masser, caresser ». Il se compose d'un mélange de chaux, d'eau et de pigments naturels, utilisable en intérieur comme en extérieur. S'il en existe prêt à l'emploi, il est également possible de fabriquer soi-même son tadelakt.

 

Comment utiliser du tadelakt dans sa salle de bain ?

À l'origine uniquement utilisé en enduit mural, le tadelakt s'emploie aujourd'hui au sol comme au plafond de la salle de bain, ainsi que pour créer des receveurs et des parois de douche, des lavabos, des vasques et plans vasques, et même des baignoires.

Pourquoi choisir le tadelakt dans sa salle de bain ?

Le tadelakt se décline dans une large palette de nuances très douces. Remarquablement résistant à l'eau comme à l'humidité, il laisse respirer le support. Écologique, le tadelakt est également très hygiénique grâce aux vertus bactéricides et fongicides de la chaux.

Applicable sur différents types de support (béton, briques, placo, etc.), il peut épouser toutes les formes ou presque grâce à son élasticité, les seules limites étant celles de votre imagination !

Les limites du tadelakt

La grande durabilité dans le temps du tadelakt est conditionnée par une bonne préparation du support sur lequel il sera appliqué, chacun exigeant une préparation spécifique.

Son application délicate demande également un vrai savoir-faire. Sachez que la couche finale (de 4 mm à 1 cm d'épaisseur) implique un long travail de polissage, traditionnellement au galet. Une finition au savon noir ou à la cire lui donnera son aspect définitif. Si vous n'êtes pas un bon bricoleur, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel spécialisé dans les enduits décoratifs.

Quel entretien pour le tadelakt dans sa salle de bain ?

Si le tadelakt nécessite un entretien régulier, celui-ci est assez simple puisqu'il suffit d'utiliser de l'eau additionnée de savon noir environ tous les 6 mois. Ce dernier possède la propriété de lui redonner sa brillance et d'empêcher le calcaire d'accrocher.

Attention en revanche aux détergents agressifs qui pourraient endommager le matériau.

Lire l'article Ooreka

Quel budget pour une salle de bain en tadelakt ?

Si vous appliquez votre tadelakt vous-même, comptez à partir d'environ 40 €/m².

Si vous recourez à un professionnel, comptez de 150 € à plus de 200 €/m², en fonction du support sur lequel est posé le tadelakt, des contraintes de pose, de finitions, etc.

Nous pouvons, si vous le souhaitez, vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes de la salle de bain. Ces professionnels pourront comprendre vos besoins et établir un devis gratuit. Ils pourront peut-être également vous faire bénéficier de la TVA à 5,5 %.

45 plans de salle de bain

45 plans de salle de bain : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 45 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide