Sommaire

  • Quels sont les points à prendre en compte pour un plan de salle de bain ?
  • Plan de salle de bain : les éléments à intégrer
  • Plan de salle de bain : ne pas oublier la sécurité électrique
  • Quelle est la disposition optimale des éléments sur le plan d'une salle de bain ?

Dessiner un plan de salle de bain n'est pas toujours facile. De nombreux points sont à prendre en compte afin que la pièce devienne à la fois pratique et esthétique, fonctionnelle et confortable. Dans notre article, découvrez les clefs pour faciliter votre réflexion et obtenir la salle de bain qui vous correspond. 

Quels sont les points à prendre en compte pour un plan de salle de bain ?

Des critères incontournables vont vous dicter l'aménagement de cette pièce.

Repérer les évacuations et arrivées d'eau

Dans le neuf

Si votre projet est une construction neuve de plain-pied, vous avez moins de contraintes. Son emplacement dans la maison va se faire en fonction de critères pratiques. La pièce doit se trouver dans la zone nuit de votre maison, à côté des chambres, pour conserver une certaine intimité et éviter les allers et retours dans toute la maison.

Si votre projet comporte un étage, la salle de bain du niveau supérieur devra se trouver au-dessus d'une pièce d'eau de l'étage inférieur (cuisine, salle de bain, W.-C.) afin de pouvoir facilement se raccorder sur les arrivées d'eau et évacuations déjà présentes. 

 

En rénovation

Si votre projet est une rénovation, son positionnement dans la maison va être dicté par l'existant et notamment les différents points possibles de raccordement à l'évacuation et à l'alimentation en eau chaude et eau froide : ancienne cuisine ou ancienne salle de bain, ou non loin de l'une de ces deux pièces.

Attention en revanche, si votre future salle de bain comporte des toilettes, son positionnement sera moins libre, et devra se trouver impérativement proche de l'évacuation dédiée aux W.-C. (appelée eaux vannes ou eau noire, et d'un diamètre supérieur).

Chaque sanitaire doit rejoindre les évacuations avec une pente minimum de 1 à 2 cm par mètre. Cette règle vous permettra de voir jusqu'à quel point vous pouvez vous éloigner des descentes d'évacuation existantes. Des solutions existent cependant pour gagner quelques centimètres : la création d'une estrade par exemple. 

Autres points d'attention pour l'emplacement dans la maison

Lorsque cela est possible, il est intéressant de prévoir une fenêtre (même petite) dans une salle de bain. Dans le cas d'une pièce aveugle, un plus grand intérêt sera à apporter à la ventilation (VMC). 

Si vous êtes sous pente de toiture, dans les combles, veillez à placer la pièce de sorte à avoir une hauteur suffisante dans au moins une moitié de celle-ci

La surface de la salle de bain

Tout dépend du rôle de la salle de bain.

  • Il s'agit de la salle de bain familiale, la seule de la maison. Dans ce cas, celle-ci doit pouvoir recevoir deux vasques, une baignoire, une douche : comptez un minimum de 5 à 6 m². 
  • Il s'agit d'une salle de bain utilisée par des enfants et une autre salle d'eau existe dans le logement. Celle-ci pourra faire minimum entre 3 et 4 m². 
  • Il s'agit d'une salle de douche secondaire ou dans une suite parentale. La pièce pourra faire minimum 2 m².

Les distances de dégagement

Vous trouverez ci-dessous les dimensions plus ou moins standard des sanitaires, mais un autre critère de dimension est à prendre en compte : celui des distances de dégagement, soit l'espace laissé libre devant les sanitaires pour se déplacer et accéder aux différentes fonctionnalités. 

Pour cela, n'hésitez pas à vous mettre en situation

En dehors des normes pour personnes handicapées, il n'y a pas de règles prédéfinies. Tout dépend de votre corpulence, de la présence ou non de portes battantes nécessitant un recul suffisant, et de l'implantation générale de la pièce. Comptez un minimum de 60 cm de dégagement devant un plan vasque par exemple. 

Plan de salle de bain : les éléments à intégrer

La liste de vos besoins

Faites le point sur vos envies et besoins. Listez et hiérarchisez-les. Prenez le temps d'analyser vos habitudes ou les choses qui vous manquaient jusqu'ici. 

  • Plutôt bain ou douche ? Les deux ?
  • Une ou deux vasques ?
  • Les W.-C. doivent-ils se trouver dans la pièce ?
  • La salle de bain doit-elle aussi faire office de buanderie ?
  • Va-t-elle être utilisée par plusieurs personnes en même temps ?
  • Avez-vous besoin de beaucoup de rangements ?
  • Quel est votre mode de chauffage ?

La baignoire

Il existe un grand nombre de styles et de dimensions de baignoire. De la baignoire sabot gain de place un peu désuète à la baignoire d'angle balnéo-chromothérapie, faisons le point sur vos choix. 

  • Type de pose : murale ou en îlot ? Encastrée ou sur pied ?
  • Forme : Rectangulaire / baignoire d'angle / en pan coupé asymétrique (permettant de répondre à certaines contraintes de place ou de passage) ?
  • Dimensions : de 70 à 90 cm de largeur et 140 à 190 cm de longueur pour la baignoire droite, 115 × 115 à 160 × 160 cm pour la baignoire d'angle

La douche

Pour la douche, le choix de la dimension repose sur le type de douche souhaité : avec receveur ou douche à carreler, souvent assimilée à la douche à l'italienne. 
  • Douche à l'italienne : ce type de douche minimaliste, épurée, au même niveau et souvent du même matériau que le sol fait souvent rêver ; cependant il est important de réaliser que sa mise en œuvre est plus compliquée et doit être réalisée avec la plus grande attention (surtout au niveau de l'étanchéité). Sa dimension et sa forme sont libres, il s'agit d'une véritable douche sur mesure.
  • Douche avec receveur : il existe un très grand nombre de receveurs de douche, tant au niveau des dimensions que des formes (carrée, rectangulaire, quart de rond et asymétrique) et matières (résine, acrylique, céramique, acier émaillé etc.) Les plus petits sont carrés 70 × 70 cm et on peut trouver des tailles allant jusqu'à 170 × 90cm. 
  • Type de pose : contre un mur, dans un angle, en niche, en îlot ? Ce positionnement entraînera différentes solutions concernant sa fermeture (pare-douche, rideau).
  • Enfin, point technique d'importance au sujet de la douche : l'alimentation en eau chaude, eau froide et le choix de la robinetterie, encastrée ou apparente. Une robinetterie encastrée nécessite de pouvoir faire passer les canalisations dans un doublage. 

Les W.-C.

Comme vu précédemment, l'emplacement des W.-C. est celui sur lequel nous avons le moins de souplesse : en effet, il doit impérativement se trouver au plus près de l'évacuation (tuyau d'évacuation de gros diamètre Ø 90 mm env.)

Son emplacement dans la salle de bain, si celle-ci est suffisamment grande, doit privilégier un minimum d'intimité : il peut être séparé du reste de la pièce par un petit muret, une jolie claustra, un élément de rangement...

Enfin, pour la pose, vous avez le choix entre des W.-C. suspendus, nécessitant la présence d'un bati-support encastré ou habillé, et des W.-C. à poser à sortie horizontale ou verticale.

Le meuble vasque ou lavabo

Votre choix se porte ici sur un meuble vasque incluant une ou deux vasques et en partie basse un rangement non négligeable, ou une version plus épurée : une lavabo seul, sur pied, en colonne. 

  • Le meuble sous vasque : les plus compacts, comportant une seule vasque, vont mesurer 40 cm de largeur par 35 cm de profondeur (quasiment un lave-main) ; plus couramment, pour une vasque, comptez environ 60 × 45 cm, et pour deux vasques 120 × 50 cm. Le sur mesure peut vous permettre d'obtenir la dimension souhaitée. 
  • Le lavabo simple : il se présente sur pied, sur colonne ou suspendu. Sans rangement inférieur. Son look minimaliste permet parfois un certain gain de place.

Les machines pour le linge

Si votre salle de bain doit également faire office de buanderie, comptez généralement 60 × 60 cm pour un encombrement de machine standard. Quant à la pose, cela dépend s'il s'agit d'appareil à chargement frontal ou par le dessus. Vous pourrez, en fonction, les placer l'une à côté de l'autre ou l'une au-dessus de l'autre. N'oubliez pas de prévoir un emplacement pour le panier à linge et les produits pour le lavage, idéalement à côté des machines.

Le chauffage

Si vous ne bénéficiez pas de chauffage par le sol et qu'il vous faut prévoir un chauffage pour la pièce, choisir un radiateur sèche-serviette est l'option idéale, que la salle de bain soit petite ou grande.

Production d'eau chaude : selon le mode de chauffage de votre logement, un ballon d'eau chaude sera peut-être à prévoir et à loger dans la pièce d'eau. Son volume dépend généralement du nombre de personnes vivant dans le foyer, de 50 à 300 L.

La plupart des ballons sont cylindriques (encombrement de diamètre 60 cm environ) et peuvent être posés au sol ou suspendus (dans ce cas, le mur ou le plafond recevant le ballon doit être porteur ou renforcé). Si vous avez une grande hauteur sous plafond, vous pouvez prévoir de placer le ballon en hauteur à l'horizontale sous un coffrage (accessible), mais il existe maintenant également des ballons moins encombrants (rectangulaires) et plus esthétiques.

Plan de salle de bain : ne pas oublier la sécurité électrique

L'électricité répond à des normes strictes, et lorsqu'elle est située dans une salle de bain, c'est la norme NF C 15-100 qui s'applique, afin d'éviter tout risque d'accident. Elle définit différents volumes autour des points d'eau, déterminant les appareils qui peuvent être admis ou non, en fonction de leur indice de protection (IP) et de leur classe de protection (de I à III). Le plan de la salle de bain doit donc prendre en compte ces différents volumes.

Quelle est la disposition optimale des éléments sur le plan d'une salle de bain ?

À chaque salle de bain correspond une disposition optimale, qui doit tenir compte de tous les éléments précédents. Même si certaines configurations semblent plus évidentes que d'autres, un plan type pourra vous inspirer mais ne pas correspondre tout à fait à vos envies et votre façon de vivre.

Si vous hésitez sur la configuration à donner à votre salle de bain, n'hésitez pas à faire appel à un architecte d'intérieur qui saura vous conseiller au mieux en fonction de vos besoins et de votre budget.

45 plans de salle de bain : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 45 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide
45 plans de salle de bain

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire