Sommaire

Matériau noble par excellence, la pierre apporte un raffinement à nul autre pareil dans la salle de bain. Toutefois, certains points sont à prendre en compte pour être sûr qu'une salle de bain en pierre constitue bien le choix le plus judicieux. Ooreka vous aide à faire le point.

Lire l'article Ooreka

Quel type de pierre choisir pour sa salle de bain ?

La pierre naturelle

De nombreuses pierres naturelles peuvent être utilisées dans la salle de bain (marbre, granit, ardoise, quartzite, travertin, etc.), offrant un large choix d'aspects, de teintes, mais aussi de finitions (vieillie, polie, grenaillée, effet miroir, etc.).

Pensez également aux galets, vendus sous la forme de plaques sur filet de PVC ou de fibre de verre, ou à encastrer dans une dalle.

Lire l'article Ooreka

La pierre reconstituée

Reconstituée, la pierre se compose d'éléments naturels broyés, puis compactés par un liant comme le béton ou le ciment, avant d'être teintés et moulés pour leur conférer l'aspect d'une pierre naturelle. Moins onéreuse que cette dernière, la pierre reconstituée n'en imite pas moins parfaitement la roche.

 

Comment utiliser la pierre dans sa salle de bain ?

Murs et sol

Au sol comme au mur, la pierre prend généralement la forme de carrelage, qui doit être impérativement antidérapant dans le premier cas. Référez-vous au classement UPEC qui détermine sa résistance, et aux classements R et A, B, C qui notent ses propriétés antidérapantes (pieds chaussés pour le premier, pieds nus pour le second).

Lire l'article Ooreka

Sanitaires

Les sanitaires, qu'il s'agisse d'un lavabo, d'une vasque, d'un receveur de douche ou même d'une baignoire, peuvent également se parer de pierre, naturelle ou reconstituée.

Pourquoi choisir la pierre pour sa salle de bain ?

La pierre est un matériau solide et durable. Naturelle, elle offre un aspect irrégulier qui fait son charme et elle se patinera avec le temps. Reconstituée, elle est non poreuse et n'a pas besoin d'être traitée. Toutes deux sont agréables au toucher comme à fouler au pied.

Les limites de la pierre dans une salle de bain

La pierre est plutôt à réserver aux grandes salles de bain, faute d'alourdir la pièce. Attention également à son poids, dont il faudra tenir compte pour une salle de bain en étage.

Si vous optez pour de la pierre naturelle, un traitement hydrofuge est indispensable pour éviter l'apparition de taches.

Dernier inconvénient, le prix assez élevé de la pierre naturelle.

Quel est l'entretien de ce matériau ?

Si vous optez pour de la pierre naturelle, le traitement hydrofuge est généralement à renouveler une fois par an, en fonction de la nature de la roche.

Au quotidien, l'entretien de votre salle de bain en pierre naturelle ou reconstituée se fait avec un peu d'eau savonneuse (savon de Marseille par exemple), les détergents agressifs étant à proscrire car susceptibles de l'endommager.

Quel budget pour une salle de bain en pierre naturelle ou reconstituée ?

Le prix d'une salle de bain en pierre dépend bien sûr de la roche choisie.

  • Pour de la pierre reconstituée, comptez de 15 € à 50 €/m².
  • Pour de la pierre naturelle, le prix grimpe : de 70 € à plus de 400 €/m². Et pour une vasque : de 50 € à plus de 200 €.
45 plans de salle de bain

45 plans de salle de bain : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 45 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide