Sommaire

Dans la salle de bain, matériaux et couleurs se conjuguent au plafond pour donner un coup de frais à la pièce, tout en limitant l'apparition des moisissures et des tâches d'humidité. À condition, bien sûr, de bien les choisir !

Plafond de salle de bain : critères de choix

Tous les matériaux choisis pour votre plafond de salle de bain doivent être à même de résister à l'humidité.

Hormis pour le blanc, une couleur identique aux murs et au plafond risque de rétrécir, de tasser la pièce. Si vous optez pour de la couleur, sachez également qu'elle aura une incidence sur celle des murs et du sol par un jeu de lumière. Une couleur foncée conviendra mieux à une salle de bain au plafond haut, qu'elle aura tendance à rapprocher visuellement, à l'inverse du clair qui aura tendance à l'éloigner.

Les différents matériaux pour habiller le plafond de salle de bain

La peinture

Facile et rapide à appliquer, la peinture est aussi une solution économique pour habiller le plafond de la salle de bain. Disponible en un large choix de couleurs, il doit s'agir d'une peinture acrylique ou glycéro spécialement formulée pour les pièces humides, l'odeur forte de la seconde pouvant cependant s'avérer gênante à l'application. Certaines peintures fongicides sont spécifiquement prévues pour limiter l'apparition des moisissures et des tâches d'humidité.

L'enduit

Le choix est vaste et permet de personnaliser le décor, mais là aussi vérifiez bien que votre enduit est adapté à un usage pour pièce humide. Le plafond doit également être bien préparé. Parmi les plus connus des enduits figure le tadelakt, un enduit étanche à base de chaux et de pigments naturels originaire du Maroc.

Les plaques de plâtre

Les plaques de plâtre hydrofugées (reconnaissables à leur couleur verte) s'utilisent aussi bien en cloisons qu'au plafond pour donner un coup de jeune à la salle de bain. Elles peuvent ensuite être habillées de différents revêtements (peinture, enduit, lambris, etc.). Leur mise en œuvre est plus complexe car elles doivent être clouées ou vissés directement sur le plafond ou sur une ossature.

Lire l'article Ooreka

Les dalles

Constituées de polystyrène ou de polyuréthane, les dalles de plafond sont légères et donc faciles à manipuler. Tout comme les plaques de plâtre, elles masquent les imperfections du plafond. Peu onéreuses, elles offrent un grand choix de couleurs et de motifs. La plupart sont en outre très faciles à installer puisqu'il suffit de les coller.

Les lambris

En bois, celui-ci peut être massif, exotique ou stratifié.

  • Les lambris en bois massif ont un cachet inimitable, façon salle de bain chalet, mais nécessitent un entretien régulier et sont à choisir obligatoirement adaptés à un usage en pièce humide.
  • En bois exotique (teck, bambou, etc.), les lambris sont naturellement adaptés à l'humidité, mais d'un prix élevé.
  • Le stratifié, composé d'un parement en papier et résine et d'une âme en particules de bois ou fibres, donne des lames résistantes. Elles sont faciles à poser (y compris sur un autre revêtement) et d'un bon rapport qualité-prix.
  • En PVC (polychlorure de vinyle), les lambris se déclinent en un large choix de couleurs et de finitions, imitant même le bois, le métal, etc.
  • En métal, les lambris confèrent un design très moderne à la salle de bain.

Quel que soit le type de lambris utilisés, ils sont à fixer sur des solives, des tasseaux ou une ossature.

Lire l'article Ooreka

Le papier peint

Le papier peint fait un retour en force, y compris au plafond de la salle de bain. Attention, pour résister à l'humidité, il doit être intissé ou vinyle. Il se décline en une multitude de coloris et de décors.

Lire l'article Ooreka

Les prix et points de vente des plafonds de salle de bain

Vous trouverez les matériaux de plafond de salle de bain dans les magasins de bricolage, les enseignes spécialisées et sur Internet.

  • Pour une peinture, comptez de 10 € à plus de 30 € le litre.
  • Pour du tadelakt prêt-à-poser, comptez 30 € environ le seau de 5 kg.
  • Pour des plaques de plâtre hydrofugées, comptez à partir de 5 € le m².
  • Pour des dalles de plafond, comptez à partir de 5 € le m².
  • Pour des lambris en bois massif, comptez de 30 € à plus de 100 € le m².
  • Pour des lambris en stratifié, comptez de 10 € à plus de 50 € le m².
  • Pour du papier peint, comptez de 6 € à 40 € le rouleau.
45 plans de salle de bain

45 plans de salle de bain : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 45 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Sols et murs

Sommaire