Sommaire

Dans la salle de bain, il est important de pouvoir atteindre rapidement une température agréable. Le radiateur offre cet avantage parmi d'autres. Mais attention toutefois à sa consommation s'il est électrique ! On vous dit tout sur les bonnes raisons de le choisir... ou non.

Les différents types de radiateurs de salle de bain

Convecteur

Le convecteur est le radiateur le plus économique à l'achat et offre un faible encombrement. Selon le principe de la convection, l'air, chauffé par une résistance électrique devient plus léger et s'élève, créant un courant qui chauffe rapidement toute la pièce. Mais si la montée en température est rapide, la chaleur reste locale, et le mouvement de l'air a tendance à créer des effets chaud/froid, à déplacer les poussières et à modifier le taux d'hygrométrie.

Prix : De 30 € à 300 €.

Radiateur à panneaux rayonnants

Plus mince, le radiateur vertical à panneaux rayonnants (ou radiants) présente également une surface plus importante. À eau chaude ou électrique, il propage par rayonnement la chaleur en ligne droite sur les parois, les meubles et les personnes occupant la pièce. Par sa mise en température rapide, il procure une sensation de chaleur homogène du sol au plafond, mais est légèrement plus onéreux qu'un convecteur vertical.

Prix : De 100 € à plus de 1 000 €.

Radiateur halogène

Dans un radiateur halogène, la résistance est remplacée par une lampe halogène spécifiquement prévue à cet effet. Si la montée en température est rapide, sachez cependant qu'il ne chauffera, par rayonnement, qu'un espace restreint.

Prix : De 30 € à plus de 300 €.

Radiateur à chaleur douce

Le radiateur à chaleur douce est doté d'une seconde résistance à l'arrière de l'appareil et d'une grande surface d'échange, ce qui lui permet de diffuser autant de chaleur qu'un radiateur vertical haute température, mais en utilisant moins d'eau chaude (50° contre 90° pour un radiateur classique). Plus cher à l'achat, il est rapidement rentabilisé grâce à l'énergie qu'il permet d'économiser.

Prix : De 300 € à plus de 800 €.

Le radiateur électrique de salle de bain

La proximité eau/électricité étant la source de tous les dangers, le radiateur électrique de salle de bain doit obligatoirement répondre à des normes strictes, certifiées par les marquages NF et CE attestant de sa conformité aux normes de sécurité Nationales et Européennes :

  • isolation de classe II, avec indice d’étanchéité IP 24 pour une installation à moins de 60 cm autour de la baignoire ou du receveur de douche et jusqu’à 225 cm de hauteur ;
  • isolation en classe I ou II, avec indice d’étanchéité IP 21  ou IP 24  au-delà de ce volume.
Lire l'article Ooreka

Labels et normes de sécurité

  • La norme NF Sécurité et Performances garantit un matériel répondant aux normes de sécurité en vigueur et performant.
  • Le marquage CE atteste que votre radiateur est conforme aux exigences de sécurité des directives européennes.
  • La classe II assure que le radiateur a une sécurité suffisante pour pouvoir se passer d'un raccord à la terre. C'est un impératif dans la salle de bain.
  • L'indice de protection IK indique sa résistance aux chocs sur une échelle allant de 0 à 10, 10 correspondant à la résistance maximale.
  • L'indice de protection IP est suivi de 2 chiffres. Le premier indique sa protection contre la pénétration d'objet, le second contre les projections d'eau (primordial dans la salle de bain). L'indice minimal de protection contre les projections d'eau recommandé est de 4 (protection contre les éclaboussures d'eau issues de toutes directions). L'indice 5 vous garantira contre les jets d'eau de toutes directions, 6 contre les jets d'eau assimilables à des paquets d'eau.

Acheter un radiateur de salle de bain

On trouve des radiateurs de salle de bain dans les magasins de bricolage, chez les vendeurs spécialisés dans le chauffage et sur internet.

À puissance égale, le prix des radiateurs de salle de bain peut varier considérablement !

Les prix moyens constatés sur les articles les plus courants (de 500 à 750 W de puissance) s'échelonnent entre 70 et 700 € TTC, hors pose, tous types et énergies confondus.

45 plans de salle de bain

45 plans de salle de bain : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • 45 plans commentés pour vous inspirer
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Chauffage, ventilation, éclairage

Sommaire

Quel système de chauffage choisir pour sa salle de bain ?

Chauffage de salle de bain Sèche-serviette Radiateur de salle de bain

Comment bien ventiler sa salle de bain ?

Ventilation naturelle Ventilation Comment bien ventiler sa salle de bain

Comment bien choisir l'éclairage de sa salle de bain ?

Plafonnier et applique de salle de bain Eclairage Spots